Mes coordonnées

Me contacter pour renseignement ou identification marc.bayard@reveils-bayard.com

(Aucune évaluation sur la valeur d'une pièce ne sera faite)

Actualités

Recherche toutes documentations permettant d'identifier et dater les pièces présentées.

- - - -

Recherche chrono-réveil d'Albert VILLON

Dernières mises à jour

2016 : Rajout de 74 modèles.

2017 : Rajout de 22 modèles.

2018 : Rajout de 64 modèles.

01/2019 : Rajout pièces au pages Divers / Catalogues / Publicité / Hors sujet. Modification page Historique. Rajout " Les pièges du Web " en page Acheter et Vendre

Les pendulettes

Les pendulettes Bayard - Bayard

Extrait : " Platines en laiton spécial pour horlogerie. Pignons d'acier plein, taillés, trempés et polis. Ressorts en acier suédois. Nouvel échappement totalement indépendant monté entre piliers, balancier lourd. Spiral antimagnétique et antirouille. Arrêt automatique de sonnerie avec limitateur de sonnerie. Boite laiton chromé inoxydable et inaltérable. Cadran soigné lumineux avec sels de radium de première qualité".

 

Les pendulettes de style

Extrait : " Elégantes et raffinées, les pendulettes à quartz de Bayard font les heures romantiques de la maison. D'une finition irréprochable et d'une grande qualité esthétique, elles s'intégrent à tous les styles ".



Les pendulettes en bois

Les pendulettes en cuir

Les pendulettes en marbre

Les pendulettes en métal

Les pendulettes en plastique

La bakélite est apparue dans les années 1930 souvent noire mais également brune ou bordeaux. Les modéles en plastique arrivérent dans les années 1940 et se développérent jusqu'à la fin des années 1960.

 

Les pendulettes en glace

Les mignonettes

" Raffinées et belles à regarder, les mignonettes de Bayard : une irréprochable collection de magnifiques copies des pendulettes Officier du XIXe siécle (mouvement 8 jours, laiton massif, poli, verni, glaces biseautées. 110 x 78 x 60 mm. 600g) ".



Les pendulettes musicales

Les pendulettes 400 jours

" La précision d'aujourd'hui habillée avec le charme d'autrefois ".



Aucune

 

Tous droits réservés